Raid des Monts d’Ardèche

Le week-end dernier se déroulait le Raid VTT des monts d’Ardèche, comme chaque année 4 étapes en 3 jours. 137 km et 4800 m de D+ attendaient les coureurs, il y avait 219 concurrents sur la ligne de départ.

1re étape : Arcens / Arcens le vendredi 29 Juin à 15h00 : 24 km et 1000 m de dénivellé, crevaison après 6 km, je regonfle mais 5 km plus loin il faut de nouveau s’arrêter. Je décide de mettre une chambre à air, résultat beaucoup de temps perdu et pas mal de déception car je me sentais bien, je me classe 93e au scratch et 3e dans ma catégorie.

2e étape : Le Cheylard / Ferme de Bourlatier (au pied du mont Gerbier de Jonc) samedi matin à 8h30 : 47 km et 1880 m de D+. Départ rapide, je n’ai pas les jambes de la veille. Je pense que la matinée ne va pas être facile. En effet je prends des crampes à 15 km de l’arrivée et perd de nouveau du temps mais je gère au maximum pour limiter la casse, je suis 64e au scratch et 3e de ma catégorie. Au général je remonte 64e au scratch et 3e en catégorie.

À bloc

À bloc

Le pont

Le pont

3e étape : Ferme de Bourlatier / Le Cheylard samedi 15h30 : 28,6 km et 660 m de D+, profil descendant pour cette étape redoutée par tous car on ne peut pas gagner la course sur ce genre d’étape en revanche on peut la perdre facilement. Qu’à cela ne tienne je décide de jouer mon va-tout et prend un maximum de risque pour remonter encore dans le classement, même une petite chute à mi parcours ne me calme pas, je finis 55e et vainqueur de ma catégorie. Au général je remonte à la 57e place mais toujours 3e en catégorie.

4e étape : Le Cheylard / Le Cheylard dimanche à partir de 9h30, départ par petit groupe de 20 en contre la montre à l’inverse du classement général. Pour ma part départ à 10h00. Je décide de partir prudemment pour tester les jambes, au bout de quelques kilomètres me sentant bien j’accélère pour finir ce raid sans regret en ayant tout tenté pour remonter le maximum au classement. Je suis 58e au scratch et une nouvelle fois vainqueur en catégorie.

Un tour en ville

Un tour en ville

Le podium

Le podium

Au classement général final je suis 55e au scratch et toujours 3e de ma catégorie. Sans la crevaison du vendredi je serais monté sur la première marche du podium, mais c’est la loi du sport.

En résumé, ce raid est toujours aussi beau avec de merveilleux paysages et des passages techniques superbes, l’ambiance est géniale et l’organisation est au top ! Vivement 2019 !

Roland GUILLERMIN